Texte et musique : Helliott

De mémoire de poisson rouge
Je ne vous connais pas Madame
Vous paraissez pourtant si douce
C’est bien là qu’est tout le drame
Je m’excuse vous faites erreur
Je ne vous connais pas Madame
Cessez de m’appeler « Mon coeur »
Vous pourriez rendre jalouse ma femme

Mais qui êtes-vous
Pour m’embrasser sur la joue ?
Mais qui êtes-vous ?
Je ne vous remets point du tout

Souviens-toi qu’t’aimes la nuit
Les tournesols, les courses folles
Il ne fait pas assez de pluie
Pour se parfumer au formol
Ne t’en fais pas pour le jardin
J’ai retenu pour les lilas
Ils m’ont avoué ce matin
Qu’ça leur manquait qu’tu sois plus là

Mais qui êtes vous
Pour faire frissonner
Mais qui êtes vous
Je ne vous remets point du tout

Maintenant qu’vous êtes là
Appelez moi les infirmières
Ma douce est peut-être en bas
Elle doit passer depuis hier
Et tous ces putains de tuyaux
Y’en a bien plus qu’à Pompidou
Et ces aiguilles dans le dos
Tu parles d’une poupée Vaudou

Mais qui êtes-vous
Pour me caresser le genou
Mais qui êtes-vous
Je ne vous remets point du tout

Où sont passés les souvenirs
Tes jolies joues ont mal au ventre
De tout ce temps sans les nourrir
Vivement bientôt pour que tu rentres
Ne t’en fais pas mon p’tit poisson
Y’a pas d’requins dans ton bocal
T’as pas traversé 1000 saisons
Juste pour finir dans le canal

Mais qui êtes-vous
Pour m’embrasser sur la joue
Mais qui êtes vous
Je ne vous remets point du tout

© Tous droits réservés pour tout public. Reproduction interdite.

Share