Texte et musique : Helliott

Je m’en vais sur la pointe des pieds
Pour ne pas te réveiller
Bye Bye et à jamais
Je te sais déjà dix fois trop tendre
Pourrais-tu au moins le comprendre
Je préfère la poudre d’escampette
Pour ne plus
Réduire mon coeur en miettes

Je m’en vais comme un connard je sais
T’es si belle et moi bien trop pressé
De pleurer toutes les larmes de mon corps
Si il en reste encore
Je préfère ne pas claquer la porte
Et la haine, que le diable l’emporte
Je préfère te donner mes silences
Ils valent mieux que ma présence

Je m’en vais me casser les dents ailleurs
Me prouver que l’amour me fait si peur
Arrivé et reparti si vite
Je ne sais à qui le crime profite
Tu pourrais me trouver plus que lâche
Mais je crois que j’ai bien passé l’âge
De peser, le pour et le contre
Je préfère surveiller ma montre

Je m’en vais encore voler des nuits
Et de belles flâneries.
Je m’en vais encore voler des nuits
Et de belles flâneries.

Je m’en vais encore voler des nuits
Et de belles flâneries

© Tous droits réservés pour tout public. Reproduction interdite.

Share