Texte et musique : Helliott

[audio:http://helliott.fr/studio/EP_extraits/3 – Quand tu me glisses entre les doigts.mp3|titles=Quand tu me glisses entre les doigts (extrait)]

Je te frôle un peu
Te vole un baiser un deux
Tu t’en fous pas mal
J’suis sûrement pas le premier mâle
A trouver un peu trop belles
Tes deux agates en arc-en-ciel
A trouver un peu trop douce
Ta voix que mes larmes éclaboussent

Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me glisses entre les doigts
Quand tu me souris je vois
Que pour toi je n’existe pas
Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me fuis comme l’orage
C’est bien curieux à mon âge
J’aime quand l’amour s’appelle naufrage

Je te cherche des yeux
Espère un coup d’fil ou deux
Mais t’as d’autres chats à fouetter
Que faut-il pour te mériter
Je m’excuse d’être si doux
Gentil romantique et surtout
Ne te change pas en princesse
Je préfère les femmes aux déesses

Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me glisses entre les doigts
Quand tu me souris je vois
Que pour toi je n’existe pas
Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me fuis comme l’orage
C’est bien curieux à mon âge
J’aime quand l’amour s’appelle naufrage

Un jour je ferai comme les autres
Je me transformerai en monstre
J’échangerai mes mots tendres
Contre des morsures à revendre
Pour lutter contre l’amour
Et ses blessures d’un autre jour
Pour que dans mon jardin galope
Autre chose que des fleurs de salope

Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me glisses entre les doigts
Quand tu me souris je vois
Que pour toi je n’existe pas
Et j’aime bien et j’aime bien
Quand tu me fuis comme l’orage
C’est bien curieux à mon âge
J’aime quand l’amour s’appelle naufrage

Et j’aime bien, et j’aime bien
Et j’aime bien, et j’aime bien
Quand tu me glisses entre les doigts

© Tous droits réservés pour tout public. Reproduction interdite.

Share