Vous pouvez retrouver Helliott sur scène accompagné de ses musiciens : Nicolas Duguet ou Silvia Lenzi (violoncelle), Valérie Picard (basse, contrebasse, ukulélé basse), et Pierre-Olivier Lair (batterie, cajon, percussions).

La configuration de la formation permet à Helliott de se produire également en acoustique : seul en guitare-chant, ou accompagné d’un ou plusieurs de ses musiciens.

NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail
Helliott : chant, guitare, piano (Crédit photo : Le Daron Photographe)
Helliott
Nicolas Duguet : violoncelle
Nicolas Duguet
Nicolas Duguet : violoncelle
Nicolas Duguet
Nicolas Duguet : violoncelle
Nicolas Duguet
Silvia Lenzi : violoncelle
Silvia Lenzi
Silvia Lenzi : violoncelle
Silvia Lenzi
Pierre-Olivier Lair : batterie, choeurs
Pierre-Olivier Lair
Pierre-Olivier Lair : batterie, choeurs
Pierre-Olivier Lair
Valérie Picard : contrebasse, basse
Valérie Picard
Valérie Picard : contrebasse, basse
Valérie Picard

. Nicolas Duguet débute le violoncelle à l’âge de 7 ans. Premier prix de conservatoire en violoncelle et musique de chambre en 1993. De formation classique, il a ensuite navigué entre musique celtique, pop et chanson française. Il a accompagné quelques artistes sur scène et en studio (Gayane, Clouzot, Sarah Zeppilli…) et a fait une apparition remarquée (et remarquable !) pour un spécial « Taratata fête la musique » à Bruxelles le 21 juin 2011.

. Silvia Lenzi étudie le violoncelle en Italie, à Salzbourg puis à Moscou, puis commence sa carrière en Italie en jouant au sein de différentes formations telles que l’Orchestre de la RAI à Rome, l’Orchestre Toscanini à Parme, ou l’Opéra de Bologne, et comme violoncelliste du quatuor Nuovo Quartetto Artis. Installée à Paris depuis 1996, elle se partage entre le violoncelle moderne, le violoncelle baroque et la viole de gambe en interprétant les répertoires de toutes les époques en ensemble et en soliste. Avec l’ensemble Zellig, elle a joué dans de prestigieux festivals tels que le festival Présences à Radio-France, Musica à Strasbourg, Automne en Normandie, Festival d’Avignon, le GMEM à Marseille, les Semaines musicales de Quimper…

 En 1997, elle étudie la viole de gambe avec Philippe Foulon, puis joue régulièrement avec des ensembles de musique ancienne : le Lacrimae Consort, l’ensemble A Sei Voci, la Grande Ecurie et la Chambre du Roy, l’ensemble Les Jeunes solistes. Avec la viole de gambe, elle se produit également dans des programmes de musique contemporaine qui lui ont permis de chercher, et de développer, de nouvelles techniques de jeu. Plusieurs compositeurs ont d’ailleurs écrit des œuvres pour viole de gambe qui lui sont dédiées (Philippe Fénelon, Bernard Cavanna). Elle est également membre d’un trio classique, le Trio Fanny Hensel, où elle interprète régulièrement Schubert, Beethoven, Fauré…

. Pierre-Olivier Lair s’installe à 9 ans derrière un piano, puis trouve la position assise plutôt confortable pour faire de la musique ! Mais c’est à 15 ans, en écoutant Dire Straits et les Stones, qu’il a le véritable déclic : il sera… batteur ! Bercé dès son enfance par les grands du jazz et de la chanson française, qui tournent en boucle à la maison, de Coltrane à Ray Charles en passant par Brassens et Jonasz, il s’oriente naturellement vers des sonorités jazzy avant de s’intéresser au blues et à toutes ses déclinaisons. Il joue alors dans différents groupes de reprises blues-rock, rhythm & blues, rock & roll et jazz-funk aux quatre coins de la France : Cool Spirit (Belfort), Come On (Lyon), Silver Blues et Sicaves (Paris), suivi d’une belle aventure de presque 8 ans avec Touchez Pas Au Grisbi dont le point d’orgue sera une première partie de Dionysos à Nancy sur leur tournée acoustique. Puis, la chanson à texte le rattrape. Les compositions originales aussi. Collaboration de 2 ans aussi riche artistiquement qu’humainement avec Xavier Duca, et depuis 2011, il accompagne Guillaume Cèbe et Helliott. Du live, du studio, de l’écriture, de la route, des tournées… autant d’éléments qui rappellent que pour lui la musique est bien plus qu’une passion, mais un besoin vital. [Voir discographie, influences, musique, vidéos sur son site officiel]

. Valérie Picard fait ses premiers pas sur une basse électrique dès l’âge de onze ans. Elle sillonne rapidement la région en accompagnant des groupes « de bals du samedi soir » et également quelques chanteurs locaux. C’est vers l’âge de vingt ans que Valérie s’oriente vers la contrebasse classique.
Titulaire de plusieurs prix de conservatoires, Valérie mène sa carrière professionnelle au sein de prestigieuses formations symphoniques telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Opéra de Paris, l’Orchestre de Paris et l’ensemble de musique contemporaine 2E2M.
De nombreux concerts l’ont amenée à accompagner sur scène Peter Gabriel, Henri Salvador, Eddy Mitchell, Roch Voisine, Juliette, Lénine… et à effectuer de nombreuses tournées tant en Europe que dans le reste du monde.
Sa participation à de multiples enregistrements de disques, musiques de films, émissions télévisées lui ont permis de jouer en classique sous la direction des plus grands chefs et en variété sous la baguette entre autres de Vladimir Cosma ou encore Georges Garvarentz. [Voir influences, musique, vidéos sur son site officiel]

Share